Quand l'Intelligence Artificielle peut être "une menace pour les êtres humains"

K5 fontaine

Plusieurs cas de dérapages  de robots ont été répertoriés ces derniers mois aux Etats Unis et en Europe.

Le lundi 17 juillet 2017 dans un centre commercial de Washington, un  robot autonome K5 de Knightscope, qui assurait la surveillance d’un centre commercial s'est jeté dans une fontaine sans aucune raison. Cet incident a de quoi étonner, K5 étant doté d'une intelligence artificielle, pour apprendre des comportements humains, et de multiples capteurs et caméras, afin de l'aider à appréhender son environnement. 

Par ailleurs, en 2016, à Palo Alto, dans la Silicon Valley, un robot K5 - agent de sécurité,  renverse un enfant de 16 mois dans un centre commercial. Juste pour prendre la mesure de l'accident, le robot K5 mesure 1,52 mètre et pèse tout de même 136 kilos.

K5 enfant

 

Enfin,  dès la première semaine d'une exposition qui aurait du durer 3 mois, du 10 février au 21 mai 2017, à la Science Gallery de Dublin, trois robots danseurs se sont autodétruits.

Ces trois robots étaient censés imiter les gestes des visiteurs situés devant eux.  Mais au bout que quelques jours, ils ont eux-mêmes arraché des fils de leur poitrine.  Selon l'un des organisateurs, cela ressemble à d'étonnantes tentatives de suicides, Pour pallier aux problèmes et aux risques d'incendie, les organisateurs ont pris la décision de les débrancher. Par la suite, seule une vidéo a diffusé leurs anciens exploits.

Véritable souci technique ou mise en scène visant à lancer une réflexion sur les limites de la robotique ?

Nous pouvons nous poser la question quand l'exposition se nommait « Humans Need Not Apply », c'est à dire "Vous êtes humain ? Inutile de postuler !"