Une cinquantaine de personnes vont se faire implanter une puce par leur employeur.

La société Three Square Market, établie dans le Wisconsin, fait parler d’elle grâce à son intention d’implanter une puce RFID entre le pouce et l’index de certains employés, tous volontaires. 

Cette puce aura pour but d’ouvrir les portes du bâtiment, se servir de la photocopieuse ou encore prendre une boisson au distributeur.

Pas plus grosse qu’un grain de riz, cette puce coûte 300 dollars,  et a été développée par la société suédoise Biohax International.

Les représentants de l’entreprise précisent que cette puce n’a pas de fonction GPS et que toutes les données seront sécurisées.

Cette « Chip Party » qui aura lieu le 1er août 2017 » soulève la question suivante :
A quand l’homme cyborg ?